Vélotafeur, ça rapporte - Meta4 France

Vélotafeur, ça rapporte !

Les vélotafeurs, ces salariés qui se rendent au travail à bicyclette, pourraient bientôt toucher une « prime vélo ». En effet, la loi relative à la transition énergétique a créé une indemnité kilométrique. Néanmoins, des décrets restent à paraître…

Depuis le 1er juillet 2015, les employeurs peuvent désormais prendre en charge tout ou partie des frais engagés par leurs salariés se déplaçant à vélo entre leur domicile et leur lieu de travail.

Montant

Le montant de l’indemnité kilométrique vélo sera fixé par décret. Il pourrait être de 25 centimes d’euros par kilomètre parcouru selon les préconisations d’un rapport interministériel.

Si l’indemnité est bien fixée à 25 centimes d’euros par kilomètre parcouru, un salarié résidant à 3 kilomètres de son lieu de travail percevra environ 30 euros par mois travaillé.

Cumul avec l’abonnement transport

L’indemnité kilométrique vélo pourra être cumulée, dans des conditions à déterminer par décret, avec :

  • La prise en charge obligatoire des abonnements aux transports publics ou à des services publics de location de vélo
  • Le remboursement de l’abonnement à des transports collectifs lorsqu’il s’agit d’un trajet de rabattement vers une gare ou une station ou lorsque le salarié réside hors du périmètre de transport urbain.

Régime social et fiscal

L’indemnité kilométrique vélo est exonérée de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu, dans la limite d’un montant à fixer par décret.

Copyright Meta4 ©2016

Mentions relatives aux cookies

Nous utilisons des cookies afin de réaliser des statistiques de visites, d’améliorer votre navigation sur notre site Internet et de créer des liens avec des réseaux sociaux. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation par Meta4 France SAS.

Accepter et poursuivre la navigation