Temps partiels : nouveaux aménagements

Depuis le 1er juillet 2014, la durée minimale de travail pour un salarié à temps partiel est fixée à 24 heures par semaine (sauf exceptions). Cette durée minimale est clarifiée sur plusieurs points par l’ordonnance n ° 2015-82 du 29 janvier 2015.

Nouvelles dérogations à la durée minimale

    • Dérogation liée à la durée du contrat

      La durée minimale de 24 heures ne s’applique pas aux contrats à durée déterminée ou aux contrats de mission d’une durée au plus égale à 7 jours, et ce, quel que soit le motif de recours à ce type de contrat.

    • Dérogation pour le remplacement d’un salarié

      La durée minimale de travail ne s’impose pas aux salariés qui signent un contrat de remplacement. Ainsi, il est possible de remplacer un salarié dont la durée hebdomadaire de travail est inférieure à 24 heures par un salarié recruté au plus sur la base horaire contractuelle du salarié remplacé, et ce, quel que soit le motif du remplacement.

L’ordonnance est d’application immédiate, sous réserve que le projet de loi de ratification soit déposé au Parlement avant le 30 juin 2015.

2018-07-04T12:31:21+00:00

Mentions relatives aux cookies

Nous utilisons des cookies afin de réaliser des statistiques de visites, d’améliorer votre navigation sur notre site Internet et de créer des liens avec des réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation par Meta4 France SAS.

Aceptar
Aviso de cookies